Trouver votre voix mixte: le tutoriel complet

Cet article est une version longue et détaillée de mon tutoriel Youtube. Si vous désirez directement faire les exercices, je vous invite à regarder les vidéos de ma chaîne.

Étendre sa tessiture en voix pleine sans forcer sur ses cordes vocales est un des défis majeurs pour les chanteurs de niveau intermédiaire. En effet, une grande partie du répertoire, qu'il soit lyrique ou moderne, nécessite l'usage de la voix mixte.

Cette dernière, lorsqu'elle est bien maîtrisée, est même devenu un trait distinctif séparant souvent le chanteur amateur du professionnel de la scène.

Tous ces chanteurs, bien qu'ayant un répertoire très différent, utilisent la voix mixte

"La voix mixte n'existe pas" "Il faut faire du belting" "Il faut passer en voix de tete renforcée"

Labels and fancy terms create unnecessary confusion

Hélas, la diversité des méthodes et des approches en chant, désormais disponibles en ligne a eu pour conséquence une multiplication de termes techniques qui complexifie inutilement l'apprentissage de la voix mixte.

Il faut aborder les choses avec simplicité: la voix mixte désigne la configuration vocale permettant au chanteur de rester en voix pleine dans les aigus.

L'utilisation du terme de voix mixte n'est pas nouveau, et il est aujourd'hui critiqué. Cela importe peu: si vous cherchez à développer une voix puissante et poitrinée sur toute votre tessiture, ce tutoriel est pour vous !

Le but de ce tutoriel est de vous montrer qu'il est possible de trouver sa voix mixte avec des exercices concrets et compréhensibles. Par contre, ne vous attendez pas à découvrir la voix mixte par magie après cinq minutes d’entraînement. Cela prendra au minimum plusieurs jours, pour certains plusieurs semaines, et il est indispensable de s'exercer au moins quatre jours par semaine. Mais quand les résultats sur la voix se font sentir, cela vaut vraiment le coup de s'investir !

# 1 Pourquoi ma voix pleine atteint une limite dans les aigus ?

Il existe trois raisons expliquant cet infranchissable plafond:

1- Vous poussez/forcez sur vos cordes vocales alors que le RESTE DE VOTRE CORPS N'EST PAS ENGAGÉ dans l'effort physique nécessaire pour soutenir votre voix. Toute la pression et la tension repose donc sur votre larynx qui n'est pas fait pour ça. Votre voix se fatigue, voire décroche. Ce problème est plus rependu chez les hommes.


2- Vous RELÂCHEZ L'EFFORT, ce qui permet à votre voix de ne pas décrocher, mais vos aigus manquent de timbre et de puissance, avec souvent la sensation de devoir utiliser beaucoup d'air. Il s'agit ici aussi d'un problème d'engagement physique. Vous n'avez pas encore conscience de l'intensité nécessaire pour amener la voix pleine dans les aigus.

3 - Vous PASSEZ EN FALSETTO/VOIX DE TÊTE. Cette erreur devrait être intuitivement évidente tant les registres de voix de tête/voix pleine sonnent différemment. La communauté des professeurs de chant est malheureusement responsable en partie de cette idée erronée selon laquelle il est possible d’imiter la voix pleine en renforçant sa voix de tête. Cela n'arrivera pas.

Si vous êtes concerné par une de ces raisons, je vous annonce une bonne et une mauvaise nouvelle:

- La mauvaise nouvelle est que vous n'étendrez pas votre tessiture de manière perenne en continuant comme ça

- La bonne nouvelle est que votre tessiture n'est pas naturellement limitée, c'est votre technique vocale qui est en cause

# 2 Découvrir le soutient et renforcer sa voix de poitrine

La voix mixte permet de combiner sa voix de poitrine et sa voix de tête afin d'étendre sa tessiture sans forcer. Le problème est qu'avant de pouvoir combiner (ou "mixer") les registres, il faut que ces derniers soient suffisamment développés, à commencer par la voix de poitrine. Et pour renforcer ses registres, il faut pouvoir découvrir renforcer, et coordonner les chaînes musculaires permettant de soutenir la voix.

Dans cette première série d'exercices, il sera question:

1 - De découvrir la sensation propre au soutient de la voix

2 - D'isoler les chaînes musculaires à solliciter des tensions inutiles

3 - Appliquer cet effort de soutient à une série de vocalises

4 - Sortir graduellement de sa zone de confort pour renforcer la voix de poitrine

Combien de temps dois-je m'entraîner ?

Quatre jours par semaine est l'idéal
Privilégiez des sessions courtes (5 - 10 minutes)
Votre voix doit être bien échauffée !

Quels résultats attendre ?

Au bout de deux/trois semaines, vous devez sentir que votre voix de poitrine a gagné en puissance et en tessiture, même si il ne s'agit que d'un demi-ton.

# 3 Développer la résonance de la voix de tête

Maintenant que vous avez renforcé votre registre de poitrine, il est temps de travailler sur la voix de tête. En effet, une fois que vous avez bien compris comment soutenir votre voix de poitrine, on peut monter très haut avec beaucoup de puissance. Toutefois, cette manière de chanter est trop déséquilibrée et finit souvent par fatiguer la voix. En utilisant la résonance de tête, on peut avoir quasiment la même puissance avec beaucoup plus de liberté. Pour que cela soit possible, il faut au préalable travailler sur sa voix de tête.

Dans cette seconde série d'exercices, il sera question:

1 - De mobiliser votre soutient pour renforcer votre voix de tête

2 - D'allonger la tessiture de votre registre de tête dans les graves comme dans les aigus

3 - D'utiliser les résonateurs du pharynx pour donner à la voix de la brillance

Combien de temps dois-je m'entraîner ?

Quatre jours par semaine, par sessions courtes (5-10minutes)
Si votre voix de tête commence à s'aérer et à se fatiguer, arrêtez vous un ou deux jours
Vous pouvez combiner ces exercices et continuer à travailler sur votre voix de poitrine

Quels résultats attendre ?

Au bout de deux/trois semaines, votre tessiture de tête s'est allongée, dans les graves ou dans les aigus, même si il ne s'agit que d'un demi-ton. Votre voix de tête est plus puissante, les cordes vocales sont mieux accolés, vous avez besoin de moins d'air

# 4 Combiner les registres de poitrine et de tête sur les notes de passage

Vos registres de poitrine et de tête sont maintenant suffisamment développés, il est temps d'apprendre à les combiner! Le but de cette dernière série d'exercices est de maintenir sa voix pleine sans forcer sur la voix de poitrine. Cela est possible en apprenant à laisser la voix pleine devenir plus fine et se placer dans les résonateurs de tête. Attention: "plus fine" ne veut pas dire abandonner l'effort physique, bien au contraire. Sans soutient, vous ne pourrez pas rester en voix pleine.

Avec cette troisièmme série d'exercices, il sera question:

1 - De découvrir la sensation d'"étirement" de la voix pleine pour la placer dans les résonateurs de tête

2 - D'étirer la voix pleine sur les notes de passage (notes qui habituellement font la transition entre voix de poitrine et falsetto)

3 - D'appliquer cette voix mixte à des vocalises pour la consolider

Combien de temps dois-je m'entraîner ?

L'avantage de la voix mixte est qu'une fois qu'on l'a trouvée, on peut s’entraîner plus longtemps sans risquer de se fatiguer la voix. Une fois que vous êtes dans votre voix mixte, vous pouvez allonger vos sessions à une heure par jour. N'oubliez pas de vous échauffer.

Quels résultats attendre ?

Lorsque vous découvrez votre voix mixte, vous le saurez, car c'est une sensation très particulière. La voix devient plus fine sans complètement basculer en falsetto. Les premiers sons et vocalises en voix mixte manquent souvent de puissance, mais cela viendra avec le temps.

# 5 Je ne trouve pas ma voix mixte / je suis bloqué dans le tutoriel

J'ai essayé de créer un tutoriel qui se veut à la fois complet et compréhensible, mais dans la pratique, la voix mixte reste une technique avancée impliquant que le chanteur ait au préalable une bonne base et que les exercices soient faits correctement. La voix n'est souvent pas habituée à cette configuration, dont le développement peut être très facilement entravé par le moindre déséquilibre ou problème de coordination. C'est malheureusement la limite de ce type de tutoriel: chaque chanteur/euse est unique, et il peut y avoir une multitude de raisons à l'origine des difficultés rencontrées.

Voici quelques raisons qui vous empêchent de trouver votre voix mixte:

Vous ne soutenez pas votre voix correctement

Votre voix est fatiguée par de mauvaise habitudes vocales (chant ou voix parlée)

Vous n'utilisez pas les bonnes voyelles lorsque vous vous entraînez

Votre mâchoire est serrée et entrave l'émission vocale

Vous continuez à vous désengager au moment ou il faut intensifier l'effort

Le manque de confiance/la timidité vous retient

Vous allez trop vite dans les exercice sans vous assurer de les effectuer correctement

Votre tête penche en avant, ce qui crée une tension inutile

Vous avez tendance à "avaler" votre langue, ce qui obstrue la résonance pharyngée

Si vous êtes bloqué(e) dans ce tutoriel, vous pouvez réserver un cours de chant. Je pourrai rapidement identifier vos difficultés et vous montrer comment y remédier. Même si ce type de tutoriel peut faire progresser, la méthode la plus efficace reste les cours individuels.

Fermer le menu